Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

Gastronomie : La Noix de Grenoble

logoetnoix02-h143.jpg

 


La noix de Grenoble.

 

L'appellation noix de Grenoble est née par le décret loi du 17 juin 1938, c'est la deuxième AOC fruitière reconnue, avant le Chasselas de Moissac. 
Les noix furent toujours présentes dans le département de l'Isère mais de nombreuses épidémies de phylloxera au cours du XVIIIe siècle a permis à la noix de remplacer peu à peu les vergers de la région grenobloise. 80% des 8500 tonnes produites chaque année était exporté vers les USA qui représentaient le principal débouché pour la noix dauphinoise.
 Au début du XXe siècle, un scandale éclata dans le milieu de la noix, certains négociants peu scrupuleux se permirent de mélanger des noix mal triées et originaires de l'étranger avec des noix locales afin de les exporter outre-atlantique.
 Dès 1908, s'appuyant sur la loi du 1er août 1905 qui sanctionnait les fraudes et falsifications en matière de produits est créé à saint Quentin sur Isère le premier syndicat professionnel.
 De vifs débats eurent lieu pour savoir si on devait l'appeler «Noix de Grenoble» ou «Noix de Tullins». qui est le centre historique de la noyeraie mais le nom de "noix de Grenoble" fut jugé plus vendeur pour l'étranger.

 

 

L'aire géographique de l'AOC noix de Grenoble couvre 259 communes sur trois départements dont 183 en Isère, 47 dans la Drôme, et 29 en Savoie. Les zones de plantations les plus denses se trouvent dans la Vallée du Grésivaudan près de Grenoble et dans la vallée de l'Isère.
Trois variétés sont autorisées Franquette, Mayette, Parisienne pour répondre aux normes de l'AOC Noix de Grenoble.

 

 

La noix de Grenoble est un produit bon pour la santé : C'est un fruit de qualité, présenté en coque naturelle et donc préservé, issu de l'eau pure des montagnes. C'est une source d'énergie : zinc, cuivre et potassium, mais aussi présence de protéine de qualité : l'arginine. C'est l'ami du cœur et des artères grâce à sa richesse en oméga 3 et en l-arginine (vasodilatateur), un anti-âge avec sa teneur en vitamine E alpha-tocophérol et gamma-tocophérol, un aliment mémoire grâce à son phosphore, bon pour le transit, avec ses fibres et le complément nécessaire à l'alimentation moderne : potassium, zinc, fer, cuivre. C'est aussi l'ennemi des cancers, par son apport en acide éllagique et en mélatonine. Et c'est le roi des régimes végétariens, du fait de toutes les qualités citées précédemment, sans risque de surpoids jusqu'à 5 à 8 noix par jour, compatible avec les régimes sans sel, par sa faible teneur en sodium.

 

 

Les recettes à base de noix ne manquent pas : Huile de noix, à l'apéritif à grignoter ou en vin de noix, dans les salades, avec le fromage, dans les gâteaux ou les plats de résistance ou tout simplement natures. 

 

 



21/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres