Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

Piana, les calanches de Piana, Porto Ota.

P1430225.jpg
 

 

Programme du jour :  PIANA - LES CALANCHES DE PIANA­­ – PORTO.

 

Le golfe de Sagone s’étend entre les golfes de Porto (au nord) et d’Ajaccio (au sud) entre les pointes de Cargèse et le Capo di Feno. C’est dans la partie nord du golfe que l’on trouve les stations balnéaires les plus actives en été. Sagone est la plus animée avec plusieurs plages agréables, des activités nautiques et la possibilité de se rendre en bateau dans la réserve de Scandola et les calanches de Piana.

Cargèse, surnommée la ville grecque propose de belles plages. Au centre, dans le golfe de Liscia (zone la plus enfoncée du golfe de Sagone dans les terres), la petite station balnéaire de Tiuccia est très recherchée par les amateurs de plongée sous-marine.

 

Au sud, à la limite avec le golfe d’Ajaccio, le golfe de Lava propose une belle plage connue des ajacciens qui y viennent le week-end en famille. Au sud de golfe de Sagone, place aux célèbres plages du golfe d’Ajaccio et ses stations balnéaires plus importantes et plus animées en période estivale.

 

Piana est classé comme l’un des plus beaux villages de Corse, pittoresque, très préservé par ses 430 habitants, il surplombe le golfe de Porto en faisant face aux presqu'îles de Scandola et de Senino. Piana est dominé par une trés belle église.

 

Les calanches de Piana (petite route entre Piana et Porto) présentent un panorama divin et des couleurs époustouflantes, surtout au moment du coucher du soleil. Ce sont des roches aux formes étranges : un cœur, une tête de chien, un aigle, un lion, et bien d’autres choses. Site classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1983, les Calanques de Piana abritent également une vie marine riche dans ses eaux transparentes et ses grottes inaccessibles.

 

PORTO est la marina du village d'Ota. Le golfe de Porto a été classé patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. La marina située au bas de la vallée du fleuve côtier Porto, à près d'un kilomètre de son embouchure abrite le port de pêche mais également une flottille de bateaux, certains destinés aux excursions en saison vers les Calanches de Piana Girolata et la réserve naturelle de Scandola. Au sud de la tour, Porto dispose d'une large plage de galets. À l'est de la tour génoise carrée, s'est développé un ensemble touristique composé d'hôtels, de restaurants et de boutiques… l’endroit qu’il vaut mieux éviter aux dires de certains touristes rencontrés qui nous ont gentiment prévenus…  Du coup, nous sommes allés manger à la brasserie de l’Hôtel des flots bleus*** : lasagnes au bruccio, bavette à l’échalote, hamburger corse etc… Nous n’avons pas été déçus : bon accueil, serveuse très agréable, pas d’attente, avec vue sur la marina et un grand soleil. A noter que là aussi, Fidji a été bien accueillie.

 

Et pour digérer, direction OTA, petit village accroché à la montagne auquel on accède par une toute petite route très pittoresque, puis retour vers FORCIOLO.

 

 

 

Prochain article :  A la recherche de bons vins sartenais et repas à l'auberge SAN GHJUVANI



25/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres