Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

A la recherche de bons vins sartenais et repas à l'auberge SAN GHJUVANI

P1440140.JPG

 

Programme du dernier jour  de vacances : SARTENAIS et PROPRIETES VITICOLES – RESTAURANT.

 

La région de Sartène est aussi connue pour ses vins. Un petit tour à la cave San Micheli où l’accueil est plutôt froid, nous avons comme l’impression de déranger… Nous sommes restés car tous ces kilomètres pour faire demi tour… heu non. Et puis en dialoguant, l’atmosphère s’est réchauffée, nous avons gouté et fini par acheter, mais ce n’était pas gagné d’avance. !

 

Puis nous partons en quête d’un bon restaurant à Sartène, Propriano et environs, et cette fois nous allons nous fier au Petit Futé qui nous conseille vivement d’aller manger à l’auberge San Ghjuvani. A cinq minutes de Propriano, dans un cadre calme et bucolique avec une vue panoramique sur le golfe du Valinco, le village d’Olmetto et la plaine de Baracci, nous allons découvrir une cuisine authentique et raffinée de produits du terroir auxquels Madame MONDOLONI Clary donne une saveur unique. 

 

Là aussi, l’accueil semble frais (c’est pas notre jour…). Peut être arrivons nous un peu tôt ? il est pourtant midi bien passé… Ce doit être cela car à la question il est trop tôt ?, Mr MONDOLONI nous répond … oui… ! Nous nous installons en terrasse. Le maître des lieux nous « récite »  de façon un peu pompeuse la carte et ses conseils avisés avec une toute petite pointe d’humour.  La carte est belle : Le ventru,  incontournable et délicieux (boudin aux aromates cuisiné avec des pommes et des pommes de terre), les cannellonis au brocciu, le sauté de veau aux olives, les tripettes à la sartenaise ou encore en dessert le gâteau aux châtaignes (avec glace châtaigne et glace caramel au beurre salé), ou la tarte aux pommes et glace vanille et pour finir avec une liqueur de cédrat… Rien à dire c’était absolument délicieux… le serveur qui a pris le relais du patron était franchement beaucoup plus sympathique ce qui relève le niveau de l’accueil… En fin de repas, la chef, Madame MONDOLONI Clary vient à chaque table "prendre la température", mais impossible de lui soutirer le détail de ses succulentes recettes... Cet endroit est indiqué sur de nombreux guides et à juste titre car c'est une très bonne table.

 T

Sur les bons conseils de Mr MONDOLONI, nous continuons sur la même petite route de campagne qui nous avait amenés ici, pour arriver à la propriété viticole SANT ARMATTU. L'accueil est nettement plus sympa... c'est gilles SEROIN, viticulteur qui nous ouvre les portes de sa cave,  pour gouter une sélection de vins du domaine, dont le Myrtus, un vin fameux en AOC mais qui ne sera pourtant pas notre préféré. La aussi nous achetons quelques bouteilles, histoire de faire gouter les vins corses à nos amis continentaux, amateurs avertis. 

 

 

Prochain article :  MA VIDEO résumé : Les grenoblois en CORSE



30/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres