Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

Nettoyer, astiquer... sans polluer

NETTOYER SANS POLLUER ET SANS TOXICITE

 

Choisir des produits d'entretien alternatifs et utiliser des recettes de grand-mère à base d'ingrédients naturels sont les meilleurs moyens de ne pas polluer votre intérieur. Voici quelques astuces pour nettoyer sans polluer :

 

Tout d'abord, première règle : reprendre les bonnes vieilles habitudes : une éponge, une serpillière, un chiffon, des produits durables, lavables et non jetables, quelques bons vieux pulvérisateurs pour stocker les produits fabriqués soi même et le ménage devient plus sain...

 

Les produits naturels incontournables 

 

Utilisés depuis des lustres, notamment par nos grands mères, ces produits 100 % naturels sont à la fois efficaces et économiques... Revenons à  nos classiques et à des gestes simples.

 

La pierre d'argile, nettoyant naturel et écologique universel est bien trop méconnue : elle permet de tout nettoyer dans la maison, composée d'argile blanche, mélangée à un savon végétal, à une huile végétale (pouvoir lustrant) et d'huile essentielle (désinfectant, parfumant). elle nettoie (sans rayer), dégraisse, décape et désoxyde toutes sortes de surfaces et de matériaux, est sans danger, biodégradable,  remplace un grand nombre de produits ménagers et s'avère très économique. La pierre d'argile qui se présente dans une boîte semblable à celle d'un cirage s'utilise avec une éponge humide : mouiller l'éponge à l'eau froide, la passer sur la pierre et nettoyer. Ce produit mousse peu et se rince facilement. Ensuite, sécher éventuellement avec un chiffon. Il faut penser à laisser sécher la pierre avant de refermer la boîte...

 

Le savon de Marseille traditionnel, 100% végétal : il contient 72% d'huiles végétales. Le savon de Marseille traditionnel est utilisé pour la toilette ou la lessive. 100% naturel, sans additif de synthèse, il est hypoallergénique et convient aux peaux sensibles. Il est 100% biodégradable, sans phosphates et non polluant. Il est également antiseptique et permet de lutter contre l'eczéma et s'avère très économique. Il peut aussi être utilisé pour la lessive, notamment pour le trempage du linge délicat. C'est également un bon détachant contre les taches de gras. Bannir le savon industriel et n'acheter que du savon de Marseille artisanal : il est estampillé "72% huile" (la mention "extra pur 72% d'acides gras" date du XVIIe siècle) et il porte le nom de la savonnerie. Il se présente comme un gros cube de 600g, blanc (huile d'arachide) ou vert marron (huile d'olive). Les additifs sont limités (parfums naturels, colorants végétaux pour les savons parfumés).

 

Le savon noir : Ce traditionnel savon noir est une substance entièrement naturelle qui se présente sous la forme d'une pâte de gommage végétale et huileuse sans aucun grain. Elle est obtenue à partir d'un mélange d'huile et d'olives noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse. Il est lavant, adoucissant et purifiant.

Le bicarbonate de soude  : poudre blanche, 100 % écologique et économique est un nettoyant, désodorisant, adoucissant, récurant, désinfectant. C'est un produit magique multi fonctions.

Le vinaigre blanc, nettoyant polyvalent aux multiples usages : Détartrer les bouilloires, dégraisser, nettoyer des vitres et le sol, adoucir le linge, désinfecter la maison...

L'huile de lin : cire naturelle, pour l'entretien des parquets et des meubles, l'huile d'olive : assouplit, entretien des meubles

Les huiles essentielles : assainissent tout en apportant une touche odorante. Le citron à la fois antiseptique, antibactérien et antiviral.  Le thym à la fois désinfectant et antiseptique. L'eucalyptus à la fois assainissant et parfumé.

  

Trucs et astuces

 

Pour dégraisser, notamment les éviers et autres surfaces : le bicarbonate de soude.

 

Pour la vaisselle : préférer le lave vaisselle à la vaisselle à la main, pour économiser l'eau... utiliser un détergent sans phosphates et une fois de temps en temps, mettre du vinaigre blanc à la place du liquide de rinçage. (pas trop souvent, car le vinaigre blanc finit par « ronger » les joints...) A chaque lavage, utiliser seulement la moitié des doses proposées dans le commerce, (et de préférence des doses vertes) c'est largement suffisant !

 

Pour décaper les cuivres  ou pour détartrer (salle de bains, WC) : jus de citron ou  vinaigre blanc.

 

Pour nettoyer la baignoire et les lavabos en émail  : bicarbonate de soude.

 

Pour dépoussiérer : utiliser un  simple chiffon humide.

 

Pour faire briller le bois ou le marbre : huile de lin ou cire d'abeille. (ne pas l'acheter en pulvérisateur mais de la vraie cire en pot à utiliser comme le cirage).

 

Dans les armoires pour remplacer les boules antimites : bois de cèdre ou huile essentielle de cèdre  et un petit fagot de lavande pour désodoriser.

 

Contre les acariens : Huiles essentielles de citronnelle, d'eucalyptus, de Menthe ou d'arbre à Thé.

 

Pour nettoyer les vitres : papier journal mouillé et froissé, et remplacer les produits vitres polluants par du vinaigre blanc dilué dans de l'eau bien chaude.

 

Pour nettoyer les sols : serpillière en microfibres qui capture bien la saleté, associée à des agents lavants naturels comme le Savon de Marseille que l'on peut mélanger avec un peu de vinaigre blanc et de l'huile essentielle de thym, très efficace contre les bactéries. Éventuellement, faire un passage rinçage avec quelques gouttes d'huile essentielle de lavande diluée dans de l'eau très chaude. (rince et parfume).

 

Pour enlever les dépôts de calcaire : Le vinaigre blanc. Le mélanger avec de l'eau et frotter avec une éponge ou une vieille brosse à dents pour les petites surfaces.

 

Enlever une tache de vin rouge : La mouiller avec du vin blanc (le plus basique possible, pas du bon !) et rincer à l'eau. Si c'est sur un vêtement, mouiller abondamment et ensuite passer le vêtement en machine.

Autre méthode : frotter la tache avec du savon de Marseille, à sec. Puis laver le vêtement à la machine.

Et contrairement à ce qui est souvent conseillé, il ne faut jamais utiliser de sel.

 

Raviver un meuble ciré : Passer un chiffon imbibé d'huile olive.

 

Nettoyer un canapé en cuir : Nettoyer avec un chiffon propre imbibé de lait

 

Pour nettoyer les joints de salle de bain : Mettre du vinaigre blanc et un peu de produit vaisselle dans un bol d'eau. Gratter avec une vieille  brosse à dent et rincer. Pour plus d'efficacité, vous pouvez aussi ensuite passer de l'eau oxygénée sur le joint et rincer

 

Pour nettoyer un matelas : Saupoudrez du bicarbonate de soude. Frotter les taches. Aspirer le bicarbonate puis vaporisez une huile essentielle assainissante et relaxante comme la lavande ou  l'eucalyptus.

 

Pour enlever les tâches de cambouis : utilisez du beurre ou simplement de l'huile

 

Pour enlever les taches de gras : utiliser de la terre de Sommières puis brosser le tissu pour enlever la terre superflue une fois le gras absorbé.

 

Pour nettoyer le four : bicarbonate de soude.

 

Pour éloigner les mouches : piquez des clous de girofle dans un citron

 

Pour éloigner les mites piquez des clous de girofle dans une orange.

 

Pour nettoyer l'argenterie : frotter avec du sel ou du produit vaisselle et un peu d'eau.

 

COMMENT FABRIQUER SOI MEME SES PRODUITS D'ENTRETIEN

 

Dans deux litres d'eau chaude, mélangez 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 1 cuillère à cuillère à soupe de vinaigre blanc et 1/2 cuillère à café d'huile essentielle de citron ou de lavande.

 

Nettoyant pour WC éviers et baignoire :

 

Dans 2 litres d'eau chaude, faites fondre 100 g de savon de Marseille préalablement râpé puis ajouter le jus de 2 citrons.

 

Nettoyant pour le linge et la vaisselle :

 

Dans deux litres d'eau chaude, ajouter 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc et 1/2 cuillère à café d'huile essentielle d'arbre à thé (anti-bactériens).

Ou encore :

Dans 2 litres d'eau chaude, faites fondre 100 g de savon de Marseille préalablement râpé. Ajouter au choix 1/2 cuillère à café d'huile essentielle de lavande, de rose, d'eucalyptus,  etc...

 

Pour remplacer l'assouplissant : vinaigre blanc (l'odeur du vinaigre blanc disparaît lors du séchage et le linge a une très bonne odeur) ou pour le linge blanc, du jus de citron.

 

Pour fabriquer un désodorisant d'intérieur naturel : 100 ml d'alcool à 70° + 10 gouttes d'huile essentielle de pamplemousse, orange, citron, thym, eucalyptus, rose, lavande, ou encore géranium (au choix !) à pulvériser.

 

Les désodorisants d'intérieur comme les bougies parfumées, aérosols, certains encens, les huiles essentielles brûlées contiennent des substances chimiques néfastes pour la santé humaine. Le « naturel » ne garantit pas l'absence de nocivité, certaines huiles essentielles dégagent des substances toxiques en brûlant. Le meilleur moyen de désodoriser est encore  d'ouvrir quotidiennement les fenêtres afin de renouveler l'air intérieur...

 

Faire son liquide vaisselle : Mélangez 1 verre de savon noir, 10 gouttes d'huiles essentielles de citron et 10 gouttes d'huile essentielle de Romarin. Introduisez ce mélange dans un flacon à pompe.

 

Une lessive 100 % bio : Pour fabriquer sa lessive maison écologique et économique :

- 3,5 litres d'eau

- 150g de paillettes de savon de Marseille

- une pincée de bicarbonate de soude

- Ajoutez une cuillère à café d'huile essentielle d'arbre à thé ou de lavande

1. Faites bouillir l'eau, mettre les paillettes et les cristaux.

2. Mettre dans un pot ouvert avant que ça épaississe en refroidissant.

3. Quand le mélange est refroidi, versez l'huile essentielle.

Versez un verre de ce mélange dans le tambour pour la lessive .

 

Voici quelques trucs anti odeurs diverses et variées :

 

Chasser les mauvaises odeurs de la cuisson : Quand vous faites cuire du poisson, de la friture ou quelque chose qui sent fort, faites bouillir en même temps, à côté dans une petite casserole, de l'eau avec du vinaigre et laissez évaporer.

ou

faire bouillir de l'eau avec quelques clous de girofle.

Ou

remplir le fond d'une petite casserole d'eau, y ajouter deux rondelles de citron et faire bouillir.

 

Bien nettoyer sa planche à découper : la frotter avec une moitié de citron, et pour désinfecter,frotter au gros sel avant de rincer.

 

Eviter les odeurs de camembert : Pour ne plus avoir de mauvaises odeurs de camembert en ouvrant le frigo, mettre quelques branches de thym dans la boîte.

 

Eviter les odeurs de chou : Mettre une ou deux feuilles de laurier à cuire avec le chou.

Ou

Mettre un morceau de pain dans l'eau de cuisson

Ou

Mettre deux morceaux de sucre avec le sel dans l'eau de cuisson.

 

Eviter les odeurs de friture : Pour frire sans odeur, il suffit d'ajouter au bain de friture une bonne cuillère à dessert de graines de coriandre séchées. Et changer les graines en même temps que l'huile.

Ou

 mettre une pomme de terre crue non pelée dans le caquelon pendant toute la cuisson des ingrédients.

 

Eliminer les mauvaises odeurs des mains :  odeurs d'ail ou d'oignon se savonner en gardant dans ses mains une cuillère à café en inox. 

Ou

les frotter avec de la mousse à raser.

 

Chasser les mauvaises odeurs du réfrigérateur : Mettre du bicarbonate de soude dans un petit récipient et le changer tous les mois.

Ou

Mettre de l'argile verte dans un récipient.

ou

Mettre un citron entamé dans le frigo,

ou

Mettre un morceau de charbon de bois.

Ou

Mettre du café moulu dans une coupelle, ainsi, même lorsque vous partez plusieurs jours, vous pouvez laisser votre frigo fermé sans problème.

 

Quand vous cuisinez, ou gardez dans votre frigo, un plat qui sent fort garder 1 ou 2 verres de lait à proximité qui capte les mauvaises odeurs.

 

ATTENTION

 

Quand vous achetez un produit dit bio : les mots "vert", "naturel" ou "green" ne correspondent pas à un réel engagement en faveur du développement durable. Il vaut mieux s'arrêter sur les labels sûrs : Nature et Progrès, Ecocert ou par L'Eco label européen. Ces trois labels certifient la réduction ou l'absence de produits chimiques, la limitation de substances dangereuses pour la vie aquatique, une biodégradabilité accrue, une réduction des emballages, la sécurité du produit et un mode d'emploi pour une utilisation plus respectueuse de l'environnement. 

 

Le label Nature et Progrès est le plus rigoureux en garantissant un produit totalement biologique.

 

La certification Ecocert assure que le produit est 100% naturel alors que le label écologique européen indique simplement une incidence réduite sur le milieu aquatique...

 

Faites les bons choix... à vos gants mapa !



18/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres