Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

La villa Arnaga CAMBO LES BAINS

le-miroir-deau-a-ete-cree-au-coeur-du-jardin-pour-quil-accueille-dans-son-integralite-le-reflet-de-la-villa-darnaga.jpgCapture d’e?cran 2018-09-13 a? 10.28.28.png

 

La villa Arnaga: le rêve basque d'Edmond Rostand

 

Edmond ROSTANG, auteur du fameux Cyrano de Bergerac tombe amoureux de la région alors qu’il est là en convalescence. Il fait construire alors une superbe demeure, traditionnelle et moderne et deux jardins : la villa Arnaga. 

 

C'est en 1903 aussi qu'il lance la construction de cette maison, terminée en 1906 : 40 pièces, 600 mètres carrés au sol, quatre niveaux. Au rez-de-chaussée, disposées autour du grand salon, se trouvent les pièces où les Rostand (Edmond, Rosemonde et leurs deux adolescents, Maurice et Jean) vivent l'essentiel de leur temps en journée. Le premier étage est réservé aux chambres de la famille et des invités, tandis que le deuxième étage, uniquement accessible par un escalier de service, est dévolu aux domestiques. 

 

Les deux jardins à la française et à l'anglaise de la Villa Arnaga sont remarquables. L'un s'étend devant la villa et sa pergola, l'autre derrière elle.  

 

A l’est, le jardin à la française s’ordonne autour de trois bassins, avec l’orangerie et le coin des poètes.

 

A l’ouest, le jardin à l’anglaise laisse à la nature une apparente liberté. Les jardins ont été en partie réalisés par les frères Gelos, paysagistes installés à Biarritz.

 

Après la mort d’Edmond Rostand, Arnaga fut vendu par la famille en 1922 à un entrepreneur commercial. Sa veuve à son tour céda la propriété en 1946 à un couturier parisien. En 1960, le domaine fut acheté par la commune de Cambo les-Bains, qui le transforma en musée. Arnaga a été classé monument historique en 1995.

 

Source : Musée et Maison d'Edmond Rostand.

 



07/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres