Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

Le parc naturel régional du VERDON

logo-parc-naturel-régional-verdon.jpg

C'est là que nous avons posé nos valises pour une semaine, en plein centre du Parc Naturel, à quelques encablures des gorges et des lacs... très exactement à RIEZ LA ROMAINE à une douzaine de kilomètres de Sainte Croix du Verdon et du lac du même nom.

 

À cheval sur les départements du Var et des Alpes de Haute Provence, le Parc Naturel Régional du Verdon s’étend sur près de 180 000 hectares. Créé en 1997, réparti sur 46 communes, il regroupe sept grands ensembles paysagers :

  • le Plateau de Valensole,
  • lacs et montagnes du Verdon,
  • les basses gorges du Verdon,
  • le lac de Sainte-Croix,
  • l’Artuby,
  • les Gorges du Verdon
  • les collines du Haut Var.

 Carte-Parc-Paysages(1)_1000x708.jpg

Cette diversité d’écosystèmes confère au parc un patrimoine naturel riche et varié : vautours, chauves-souris, chamois, chevreuils et flore endémique.

 

Les missions du parc sont de faire vivre dans l’harmonie et l’équilibre ces joyaux naturels et humains, tout en les préservant et en les portant à connaissance auprès du grand public. Le Parc accompagne les partenaires institutionnels dans les projets d’aménagement du territoire, de développement, d’éducation à l’environnement ou encore de valorisation des patrimoines. La maison du Parc, située sur la commune de Moustiers, est un lieu d’information privilégié sur les activités et les trésors du Verdon.

 

De Moustiers, outre le lac de Sainte-Croix et les gorges du Verdon, on peut aisément découvrir les paysages de carte postale du plateau de Valensole, mais aussi les Préalpes ou les plans et collines entre Canjuers et l’Artuby.

 

Les gorges du Verdon, restent, bien évidemment l’emblème touristique du Parc. Les routes aménagées sur les deux rives des gorges voient passer chaque année, des touristes français bien sûr mais aussi des milliers de touristes de toutes nationalités surpris par la beauté des paysages rencontrés. La route des crêtes, qui grimpe jusqu’à 1300 mètres d’altitude permet d’apercevoir les canyons et les gorges, et toute la beauté des montagnes au loin, du Mont Ventoux aux Alpes. Un plaisir pour les yeux…

 

La couleur turquoise ou émeraude des eaux du Verdon sont autant de diamants posés là, au fond des canyons dont les falaises peuvent atteindre 700 mètres de profondeur, et l’on ressent une grande sérénité tout le long du parcours, à travers des paysages grandioses. Rappelons tout de même que le Grand canyon du Verdon est le deuxième plus grand canyon au monde, après celui du Colorado…

 

La Réserve Naturelle Régionale de Saint Maurin est un site naturel exceptionnel d’intérêt patrimonial majeur, paysager, environnemental, écologique et historique, s’étendant sur plus de 20 hectares, et dominant la rive droite du Verdon, étagée en versants de plusieurs terrasses de prairie naturelle. De nombreuses exsurgences émergent de la falaise en cascades spectaculaires. Au cœur des Gorges du Verdon, Saint Maurin offre une ambiance insolite de fraicheur et ses espaces ouverts tranchent avec les paysages d’alentour à dominance boisés. Ce site exceptionnel a été classé Rserve naturelle régionale le 30 octobre 2009, il est cogéré par la commune de la Palud sur Verdon et le Conservatoire des Etudes des Ecosystèmes de Provence/Alpes du Sud).

 

Sources : site la Palud sur Verdon, Provence web, ParcduVerdon.fr



14/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres