Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

Fabrice BOZON, Ramoneur à Claix près de GRENOBLE, ISERE.

Le ramoneur est un professionnel chargé de nettoyer les cheminées. Il utilise de longs balais-brosses ou des truelles pour enlever la suie du conduit.

 

Un petit peu d'histoire...

 

L'activité, avec le temps, s'est transformée, en particulier dans les villes, car le ramonage concerne aussi les conduits d'évacuation gaz, bois, fioul, les gaines grasses (extracteur), les VMC, les conduits de laveries, et de fait tous les conduits d'évacuation. Les appareils de chauffage (chaudières, générateurs...) ont eux aussi besoin d'être nettoyés et la personne chargée de l'opération reste le ramoneur.

Si le nettoyage de cheminées est une occupation fort ancienne, aussi ancienne que les cheminées elles-mêmes, ce n'est qu'aux environs du XVIIIe siècle que les cheminées sont devenues suffisamment grandes pour qu'un homme puisse y passer, donnant naissance à l'image typique du ramoneur qui se développa lors de la révolution industrielle. Au XVe et XVIe siècles en Europe occidentale, la construction de pignons en escalier devint commune afin de permettre un accès aisé à la cheminée. Avec l'accroissement de la population urbaine, le nombre de maisons à cheminées augmenta et le métier de ramoneur devint plus respecté et recherché, bien qu'il soit parfois tourné en dérision par des vers, ballades et pantomimes.

À l'époque victorienne au Royaume-Uni, la profession était réputée pour l'emploi de jeunes garçons suffisamment minces pour se glisser à l'intérieur des cheminées afin de les nettoyer de l'intérieur. On les surnommait les climbing boys (« garçons grimpants »). Le travail était sale et risqué, et leurs employeurs avaient une réputation d'exploiteurs.

Il en était de même en France, où, traditionnellement, les ramoneurs étaient le plus souvent des jeunes savoyards, partis en groupe de leur pays sous la conduite d'un aîné, pour travailler dans les grandes villes.

On inventa des brosses à manche télescopique et d'autres outils qui permirent au ramoneur de ne plus avoir à entrer dans la cheminée. Vers le milieu du XXe siècle l'invention d'un aspirateur à suie qui pouvait être fixé au dessus de la cheminée rendit ce processus plus propre qu'il ne l'avait jamais été.

Fabrice BOZON, installé à Claix près de Grenoble, est ramoneur. Professionnel, il « baigne » depuis fort longtemps dans ce milieu, et sa petite entreprise ne connaît pas la crise.

Le nettoyage des conduits est obligatoire une fois par an, si vous avez besoin d'un ramoneur, à Grenoble ou dans les environs, n'hésitez pas à faire appel à Fabrice, c'est un professionnel passionné, très avenant et toujours prêt à rendre service.

 

Je connais très bien ce monsieur fort sympathique qui, ce n'est pas désagréable, a toujours le sourire...

Bozon Fabrice Ramonage

2 chemin des Chalets - 38640 CLAIX

04 76 27 02 06



08/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres