Deux grenoblois dans le sud

Deux grenoblois dans le sud

La soupe aux choux n'est plus... bientôt plus...

Capture d’écran 2017-12-14 à 22.43.20.png
La soupe aux choux n'est plus....

Rappelez vous, j'avais fait un article sur cet endroit mythique que j'ai fréquenté pendant des années quand j'habitais Grenoble .... (lien : La Soupe aux choux... une institution pour les amateurs de musique grenoblois...)

Mais la soupe a fermé ses portes, c'est comme si une petite partie de moi s'était envolée, disparue...

 

triste, je suis triste... Un grand merci à Jacques pour tous les souvenirs engrangés sur les banquettes de la soupe... ta retraite est bien méritée, et en plus, une retraite en Ardèche c'est royal !

 

Mais tout n'est peut être pas perdu pour la Soupe. Voici ce qu'affiche la page du site web de la soupe... :

 

Après plus de 30 ans de jazz et autres musiques vivantes, la Soupe aux Choux a fermé ses portes en octobre 2016. Jacques Perez (le patron) ayant atteint l'âge de la retraite et ne trouvant pas de repreneur, avait déjà prévu de fermer en décembre 2016, laissant des centaines de musiciens et encore plus de spectateurs orphelins du plus emblématique club de jazz grenoblois.

 

Jacques Perez s'est efforcé tout au long de ses 33 années d'offrir aux musiciens et aux spectateurs un club agréable et convivial, où on se sent un peu comme chez soi, comme on en trouve rarement d'autres. Que de carrière musicales se sont développées dans ce lieu qui a également reçu les plus grandes vedettes du jazz mondial faisant aussi la renommée jazzistique de Grenoble! N'hésitant pas à faire jouer pour une poignée de mélomanes certains soirs, il accueillait également les écoles de musique locales offrant la possibilité aux élèves de faire quelques pas sur scène au moins une fois par an.

Cependant, même si le rôle socio-culturel de la Soupe aux Choux n’est plus à démontrer, même si tout le monde sait que le “Patron“ s’est loin d’être enrichi, on ne peut pas plaire à tout le monde...  En effet deux contrôles fiscaux ont été fait entre octobre et décembre 2016. L'un portant sur le bar/restaurant et l'autre sur l'association organisant les concerts (Y'a du Jazz à la Soupe). Et le résultat est dur à encaisser, la vente de la Soupe permettant tout juste à Jacques Perez de régler le redressement fiscal exigé.

Partant de là, nous (collectifs de musiciens et amis de la Soupe), avons décidé de nous mobiliser afin de soutenir Jacques Perez par tout les moyens à notre disposition avec notamment la mise en place de cette page Facebook dans laquelle nous vous informerons des actions que nous comptons mettre en place et grace à laquelle vos témoignages et vos soutiens seront affichés.

Pour commencer, nous vous proposerons d'adhérer à l'association Y'a du Jazz à la Soupe aux choux pour 20 € plein tarif et 10 € tarif réduit (étudiant, chômeur,...) Cela apportant une aide financière (ne serait-ce que pour aider à couvrir les frais d’avocats) mais surtout un poids et une légitimité à l'association pour se défendre.

Partagez mais parlez en aussi !

 

 


15/12/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres